AccueilMobilitéKawasaki fait un bond dans le futur avec ses motos électriques :...

Kawasaki fait un bond dans le futur avec ses motos électriques : Ninja E-1 et Z E-1 avec modes « e-boost » et « walk »

La célèbre marque japonaise Kawasaki se lance dans le marché des motos électriques avec le lancement de ses deux nouveaux modèles zéro émission : la Ninja E-1 et la Z E-1.

Ces motos, dévoilées après avoir révélé leur système innovant de moteur électrique et de batterie à l’EICMA 2022, représentent un engagement clair en faveur de la mobilité durable et du marché des deux-roues électrifiés.

Ces nouveaux modèles sont conçus pour répondre aux besoins des conducteurs titulaires d’un permis A1 ou B, en offrant des performances comparables à celles des motos 125 cm3 conventionnelles, mais sans émissions polluantes.

Un design reconnaissable et tourné vers l’avenir


Kawasaki a accordé une grande importance au design de la Ninja E-1 et de la Z E-1. Ces motos électriques se distinguent par leur aspect distinctif, bien différent des motos à combustion interne de la marque.

Des éléments tels que le logo “E-1” et le design de l’arrière leur confèrent une identité distincte. Cependant, elles conservent les caractéristiques emblématiques des séries Ninja et Z à l’avant et sur les côtés, ce qui les rend immédiatement reconnaissables en tant que créations Kawasaki.

Kawasaki Ninja E-1.

Sous le carénage de ces motos se trouve un moteur électrique sans balais d’une puissance de 5 kW, soit l’équivalent d’un respectable 6,7 ch, et d’une puissance de pointe pouvant atteindre 9 kW, soit 12 ch.

Ce qui est intéressant, c’est l’inclusion des modes de conduite Road et ECO, qui permettent d’adapter la réponse du moteur aux différentes situations de conduite. Il existe également une option “e-boost”, qui permet d’accéder à toute la puissance disponible en appuyant sur un bouton situé sur le guidon.

Et pour faciliter les manœuvres, un mode “Walk” permet au vélo de se déplacer à la vitesse d’un piéton.

Efficacité énergétique et technologie de pointe


En termes d’autonomie et d’efficacité énergétique, Kawasaki a choisi d’équiper les deux motos de deux batteries amovibles connectées en parallèle, ce qui permet une utilisation plus efficace de la charge. Les détails concernant la capacité et l’autonomie n’ont pas encore été communiqués.

En ce qui concerne l’équipement de ces motos ABS à cadre treillis, elles sont toutes deux dotées d’un système d’éclairage à LED et d’un écran couleur TFT contenant de nombreuses informations pour le pilote.

Kawasaki Z E-1.

Les Kawasaki Ninja E-1 et Z E-1 en 5 points clés



  1. Électrification: Suite à la présentation de son système de moteur électrique et de batterie à l’EICMA 2022, Kawasaki a annoncé deux modèles zéro émission, la Ninja E-1 et la Z E-1, marquant son entrée sur le marché de la moto électrique.

  2. Avantages: Ces motos électriques sont conçues pour les utilisateurs titulaires d’un permis A1 ou B et offrent des performances similaires aux motos thermiques de 125 cm3, ce qui les rend adaptées aux déplacements urbains.

  3. Conception: Kawasaki a développé un design distinctif pour ces motos électriques, avec des éléments esthétiques qui les différencient clairement des motos à moteur à combustion interne, comme le logo « E-1 » et le design de la queue.

  4. Puissance électrique et modes de conduite– Les deux modèles utilisent des moteurs électriques sans balais d’une puissance nominale de 5 kW et d’une puissance maximale allant jusqu’à 9 kW. De plus, ils proposent les modes de conduite Route et ECO, ainsi que l’option « e-boost » pour déployer instantanément une puissance maximale.

  5. Piles et équipements: Les Ninja E-1 et Z E-1 sont équipés de deux batteries amovibles connectées en parallèle pour une utilisation efficace de la charge. Ils comprennent également des systèmes d’éclairage entièrement LED et un écran couleur TFT avec des informations détaillées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Top Infos

Coups de cœur