AccueilMobilitéBoostez votre mobilité : les aides pour acquérir une voiture électrique

Boostez votre mobilité : les aides pour acquérir une voiture électrique

La mobilité est un enjeu fondamental pour tous. Elle influe significativement sur notre qualité de vie, notre capacité à accéder à l’emploi, nos loisirs, nos relations sociales. Parmi les différents moyens de transport, la voiture électrique s’impose progressivement comme une véritable alternative écologique et économique.

Cependant, le coût d’acquisition d’un véhicule électrique peut demeurer un frein pour de nombreux français. Pour rendre leur achat plus accessible et susciter un plus grand intérêt, de nombreuses aides sont mises en place. Que vous soyez un particulier, un professionnel ou une collectivité, ces mécanismes d’incitation financière peuvent vous aider à franchir le pas.

Comment bénéficier de ces dispositifs ?


Quels sont les critères d’éligibilité ? Quel est le montant de ces aides ? Nous vous invitons à découvrir les réponses à ces questions afin de booster votre mobilité en choisissant l’électrique.

https://www.musiqueurbaine.fr/mobilite/les-voitures-electriques-sont-jusqua-present-une-catastrophe-absolue-pour-les-constructeurs-etablis/

Les aides en vigueur pour l’achat d’une voiture électrique


L’État, soucieux d’une transition écologique réussie, a mis en place différentes aides pour encourager l’acquisition de véhicules électriques. Voyons ensemble ces différents dispositifs.

Le bonus écologique :


C’est l’aide la plus connue et la plus importante. En 2021, elle peut atteindre jusqu’à 7000€ pour un particulier et 5000€ pour une entreprise. Elle s’applique à l’achat d’un véhicule neuf dont les émissions de CO2 n’excèdent pas 20g/km. Seuls les véhicules avec un prix inférieur à 45 000€ sont éligibles.

La prime à la conversion :


Elle concerne les propriétaires d’un vieux véhicule polluant qu’ils souhaitent remplacer par un véhicule électrique ou hybride rechargeable. Le montant de cette prime dépend de la situation fiscale de l’acheteur et du type de véhicule à détruire. Elle peut aller jusqu’à 5000€.

Les primes régionales :


Certaines régions proposent des primes supplémentaires. Ainsi, en Ile-de-France, une prime d’au moins 500€ est attribuée pour l’achat d’un véhicule électrique.

Les aides à l’installation de bornes de recharge


L’infrastructure de recharge est essentielle pour le développement de l’électricité dans le transport. C’est pourquoi, en plus des aides à l’achat, des aides à l’installation de bornes de recharge ont été mises en place.

-Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) :


Pour les particuliers qui procèdent à l’installation d’une borne de recharge chez eux, ils peuvent bénéficier de ce crédit d’impôt. Il couvre 30% des dépenses plafonnées à 8 000€ pour une personne seule et 16 000€ pour un couple.

Ce programme, soutenu par l’État, propose une aide financière à l’installation d’une borne de recharge sur un logement collectif, un lieu de travail, ou un parking d’entreprise.

Comment bénéficier de ces aides ?


Pour bénéficier de ces aides, certaines démarches sont à effectuer. Celles-ci dépendent de chaque aide. Il faut généralement remplir un formulaire de demande et fournir les justificatifs nécessaires (facture, attestation de destruction du véhicule précédent…).

Aussi, certains critères d’éligibilité sont à prendre en compte :
– Pour le bonus écologique et la prime à la conversion, l’acquisition doit concerner un véhicule neuf répondant à certains critères d’émission de CO2. De plus, pour la prime à la conversion, le véhicule à détruire doit être immatriculé avant une certaine date.
– Pour l’installation d’une borne de recharge, le montant des dépenses éligibles au CITE ne doit pas excéder les plafonds fixés. Concernant l’Advenir, le demandeur doit faire partie d’une copropriété, d’une entreprise ou d’un syndic de copropriétaires.

Quel est le montant des aides ?


Le montant des aides dépend de plusieurs facteurs : le type de véhicule acheté, les émissions de CO2, le coût du véhicule, votre situation fiscale, etc. De plus, certaines aides sont cumulables :
– Le bonus écologique et la prime à la conversion peuvent se cumuler, permettant ainsi une aide totale allant jusqu’à 12 000€.
– Le CITE est cumulable avec certaines aides locales pour l’installation d’une borne de recharge.

Pour acheter une voiture électrique est une décision qui s’inscrit dans une volonté de contribuer à une mobilité plus durable. Les aides en place peuvent rendre cet achat plus accessible et ainsi booster votre mobilité. N’attendez plus, passez à l’électrique !

( Note : Les aides citées dans cet article sont celles en vigueur au moment de l’écriture. Elles peuvent évoluer en fonction des décisions politiques, il convient donc de se renseigner régulièrement afin d’être informé des éventuelles modifications.)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Top Infos

Coups de cœur