Biographie

Alix Mathurin AKA Kery James est un rappeur français d’origine haïtienne ne le 28 décembre 1977 aux Abymes en Guadeloupe. Véritable légende de la musique urbaine française ayant collaboré avec une infinité de rappeurs, il est probablement celui qui représente le mieux le rap conscient et politique à travers sa carrière et les nombreux combats menés jusqu’ici.

Arrivé en France a l’âge de 7 ans à Orly dans le Val de Marne (94), il fréquente rapidement la MJC de son quartier en y faisant la connaissance de Manu Key a qui il présente son premier texte de Rap a l’âge de 11 ans seulement. Doté d’une précocité hors norme, il est invité quelques mois plus tard sur le premier album de MC Solaar sous le pseudonyme de Daddy Kery et participe alors au morceau Ragga Jam.

Alors qu’il est également danseur, il fonde a 13 ans son premier groupe, Ideal Junior en compagnie de Teddy Corona, Selim du 94 et Jessy Money et auquel viendra se greffer un peu plus tard l’éternel DJ Mehdi. Commencent alors des concerts de quartiers et la sortie en 1992 du Maxi « La vie est brutale ».
En conflit avec leur producteur de l’époque et après que Jessy Money et Selim aient quitté le groupe, il devront attendre 1996 pour sortir leur tout premier album « O’riginal MC’s sur une mission« , se rebaptisant alors Ideal J. Si ce premier opus est aujourd’hui un classique du Rap Français, c’est surtout avec leur deuxième et dernier album « Le Combat continue » qu’Ideal J va choquer la France avec une cover et des morceaux devenus légendaires comme notamment les chefs d’œuvre « Hardcore » et « J’ai mal au cœur ». Ils y décriront avec une étonnante maturité le sombre quotidien de jeunes de quartiers.

Entre temps Kery James fonde également avec Manu Key le plus grand collectif de Rap français jamais existant: La Mafia K’1 Fry composée, en plus d’Ideal J, de différents rappeurs de Vitry-sur-Seine, Choisy-le-Roi, Orly et Joinville le Pont, à savoir Rohff, le 113 (Rim’K, AP, Mokobé), Intouchable (Dry, Demon One, Mansa Konaté), Karlito, Manu Key, OGB, Mista Flo, Selim du 9.4 & Las Montana.
Ensemble ils sortiront 2 EPs : « Les liens sacrés » en 1997 puis, Légendaire un an plus tard.

Cependant, si musicalement tout semble leur sourire, le quotidien de ces enfants de la rue, abonnés au Demi Lune Zoo, est d’une violence rare. L’assassinat de l’un de ses amis d’enfance, LAS Montana, en Mai 1999 plongera alors Kery James dans une impasse dont seule sa conversion a l’Islam saura soulager ses blessures.

Bien qu’il ne veuille plus entendre parler de musique pendant une longue période, préférant se réfugier dans la religion, le désormais Ali reviendra finalement en 2001 avec son premier album solo « Si c’était a refaire », sans instrumentaux classiques mais composé principalement de simples percussions et de xylophones résonnants. Kery James le mélancolique obtiendra alors un disque d’or malgré un projet très différents des standards de l’époque.

Il refuse en 2003 de participer au classique de la Mafia K’1 Fry, « La Cerise sur le Ghetto », ne posant que sur un unique titre solo, son remix de « Nuage de Fumée » mais interviendra néanmoins dans l’excellent documentaire « Si tu roules avec la Mafia k’1 Fry »

En 2004 et alors que sa maison de disque l’ait abandonnée, dérangée par ses prises de positions à la fois artistiques et politiques, il sortira une compil « Savoir et Vivre Ensemble » plus axée sur les Chants religieux que sur le rap à proprement parleé malgré quelques morceaux Hip-Hop comme l’Extra Featuring « Relève la tête ».

Le 12 Avril 2005, et ce quelques mois après son union avec son épouse Ayna, il sortira son deuxième album solo « Ma vérité », comprenant, entre autres, un remix détonant de son morceau Hardcore en featuring avec Iron Sy.

Vient alors une nouvelle période d’absence musicale durant laquelle il s’engagera fortement dans de nombreuses causes humanitaires et associatives. Il reviendra finalement en solo en 2008, un an après la sortie du deuxième album de la Mafia k’1 Fry « Jusqu’à la mort » dans lequel il interprétera notamment un énième classique « Thug Life ».
C’est donc avec l’album « A l’Ombre du Show Business » sorti le 31 Mars 2008 que Kery James revient tarter le rap français avec virulence, invitant pour l’occasion le si grand et regretté Charles Aznavour.
Fort de ce nouveau Disque d’Or obtenu, il dévoile l’année plus tard, son 4e album « Reel » avec, une nouvelle fois, de fortes prises de positions comme son combat en faveur de la libération de la Palestine sur le morceau « Avec le cœur et la raison » accompagné d’un documentaire retraçant son parcours en terre colonisée.

Après ces deux nouveaux succès commerciaux, il décide alors de prendre du recul pour entamer un  voyage spirituel et assumer son nouveau rôle de père. Il fondera tout de même en 2010 le groupe « Espoirs pour Haïti » suite aux séismes ayant ravage l’ile de ses aïeux et participera également a la compil Street Lourd II en featuring avec Sefyu.

En 2013, soit un après la sortie d’une compilation reprenant ses plus grands classiques en version acoustique, le « Plus africain des antillais » revient avec un nouvel album intitule « Dernier MC ». Alors que le rap français bat clairement de l’aile, il ne bénéficie pas des retours escomptés. L’album produit par Tefa est néanmoins une réussite musicale mais peut-être un peu trop en avance musicalement et politiquement pour séduire un large auditoire. On y retrouvera un morceau avec son ami Rohff avec lequel il avait pourtant connu une longue période de froid.

Après ça et malgré un boycott des radios, ce monstre scénique revient frapper le rap français au corps en Septembre 2016 avec son album Muhammad Alix prouvant une nouvelle fois sa capacité d’adaptation au temps et a l’évolution musicale.

Fort de cette nouvelle réussite dans la musique, il lance en 2017 la pièce de théâtre « A vif » en y interprétant le rôle d’un avocat et enchaine les salles combles, incitant Netflix a produire son premier film « Banlieusards ».

En 2018, c’est avec l’album J’Rap Encore que Kery décide de rechausser ses gants et son béret de Black Panther pour dévoiler, avant sa sortie le 16 Novembre, plusieurs clips dont l’immense titre éponyme dans lequel on peut le voir se relever de tous les différents assauts subis. Pour cet album, Kery James décide, une nouvelle fois, pléthore d’artistes tels que Soolking, Fianso, Kalash Criminel ou encore Chilla, la jeune protégée de Tefa.

Streaming

Envie de donner ton avis ?

Envie de donner ton avis sur Kery James ?

Punchline

« En bas de l'échelle sociale, tu veux changer de statut. Tu f'ras pas le tour du monde en restant figé comme une statue »